EW16-ONDARShow

 

C’est samedi dernier qu’a été lancé le nouveau programme d’access prime time du samedi de France 2 avec le On ne demande qu’a en rire Show. Une émission dont les stars sont les candidats de la version quotidienne d’On ne demande qu’a en rire qui ont rencontré un gros succès.

Alors j’avoue que pour moi le ONDAR Show est une émission DJARDCUBS (Dont Je n’Attendais Rien Donc C’est Une Bonne Surprise).

Certains ont trouvé l’émission de mauvaise qualité, ce n’est pas mon cas. De plus, étant donné que c’est une émission humoristique, il faut lui laisser un peu plus de temps pour se mettre en place.

Mais cette première m’a plutôt faire rire. Certes la qualité des sketchs était inégale mais certains d’entre eux étaient particulièrement réussis, cela compensait avec ceux qui étaient moins bons.

Deux gros points positifs à mon sens, tout d’abord l’implication de l’invité dans les sketchs et une ambiance dans la bande qui profite à la qualité du programme. Les fondamentaux d’une émission de ce style sont là, des parodies d’émissions et des sketchs sous forme de stand up. J’ai trouvé une vraie continuité avec des émissions comme Les nuls l’émission ou Samedi soir en direct avec Kad et Olivier. Certes le ONDAR Show n’était pas encore au même niveau que ces émissions, mais Les nuls et Kad et Olivier avaient un vrai plus sur eux, avoir travaillé ensemble depuis très longtemps, se connaître par cœur et avoir déjà un style d’humour bien défini.

C’est d’ailleurs sur le point du style d’humour qu’à mon sens l’émission peut s’améliorer. Même si la bande a l’air soudé, chacun a un humour particulier et il faut réussir à faire prendre la mayonnaise, ce qui n’est pas évident.

Autres points négatifs de l’émission, son rythme. Il est très rapide, un peu trop d’ailleurs, les sketchs s’enchaînent mais sans liens entre eux. Il manque sans doute des transitions, pourquoi pas en voix off comme dans Les nuls l’émission (ce qui a d’ailleurs eu lieu à la fin de l’ONDAR Show). Le rythme est tellement rapide que l’on n’a pas eu droit à une véritable fin, juste une voix off pour terminer mais aucun remerciement pour l’invité de cette première : Hélène Seguara.

Pour finir, je vais aborder très rapidement la forme. Le plateau est assez joli, notamment les lettres ONDAR qui cachent la scène et se lèvent au début de chaque sketch. Petit point négatif, les parois du décor ne sont pas très hautes, résultat : on aperçoit dans les plans larges des pans du décor d’On n’est pas couché, ce qui montre un petit manque de finition.

Mais j’ai tout de même envie de retenir le positif, ça fait bien longtemps que nous n’avons pas eu droit à une émission telle que le ONDAR Show à la télévision française et juste pour cela j’ai envie de dire MLRECB (Merci Laurent Ruquier Et Catherine Barma).

Tag(s) : #France 2