EW08-LesupplementMaitenaBiraben 

En cette rentrée 2012, Canal a décidé de créer un rendez-vous fixe pour ses midis du week-end. Exit donc Le news show et Dimanche+ (relégué à 14h15) et welcome to Maïtena Biraben et son Supplément.

Le principe de l’émission : ne pas revenir sur l’actu de la semaine mais parler de celle de la semaine à venir, une promesse plutôt intéressante.

Le supplément du samedi et du dimanche sont enregistrés le vendredi, dans un très grand décor ressemblant fortement à celui de La grande famille (notamment la table) et de certaines autres émissions de Canal qui n’auront pas marqué la télévision française (notamment Tout va bien de Jérôme Bonaldi). Un décor qui ne me convainc pas vraiment. Le pire étant sans doute, les petites tables en bois devant lesquelles se trouvent une partie du public et des chroniqueurs. C’est assez kitch. Quant à cette immense table, on se demande à quoi elle sert. Maitena tourne autour mais n’accueille que maximum 3 invités simultanément et jamais au même endroit. Bref, beaucoup de place pour rien, on se demande d’ailleurs à quoi servent les tabourets puisque certains sont placés à des endroits où personne ne s’assoit.
Quant au générique et bien il se résume à un jingle. En fait le générique est illustré par le moment où Maïtena accède au plateau en saluant ses techniciens et en récupérant un mug qu’on lui tend (ouais, ça fait branché un mug !!!). Un concept intéressant qui rappelle certaines émissions américaines.

Venons-en au fond, je dois avouer que j’ai vraiment apprécié l’émission de dimanche mais pas celle de samedi. En effet, Le supplément du samedi est plus consacré aux nouvelles tendances. Si certains reportages et plateau furent intéressants (comme la séquence La tribu sur le foodtrucks, le reportage du moins car le plateau n’apportait rien), le reste était assez en dessous en terme de qualité. Comme par exemple l’interview médias de Julian Bugier, qui n’avait pas grand intérêt, la chronique de l’excellent Cyril Eldin dans les coulisses de la mode qui manquait d’humour, le sexy demain de Loic Prigent tombait à plat, quant au skecth de Rédouanne Marjane, il n’était pas drôle. Seul point positif les interventions de Raphaëlle Baillot (même si son reportage ne m’a pas intéressé).Quant à Maïtena elle a été fidèle à elle-même souriante et dynamique, mais ça n’a pas suffit.

C’est donc sans conviction que j’ai regardé Le supplément du dimanche plus basé sur l’actualité et la politique. Et le résultat était bien meilleur que la veille. La séquence La tribu sur les reporters de guerre au féminin était passionnante, tout comme la chronique littéraire de Nicolas Demorand. Cyril Eldin revenait aux fondamentaux en allant à la rencontre d’Arnaud Montebourg et fut très drôle, tout comme la chronique Sexy Demain de Loic Prigent. C’est fou comme cette émission s’est métamorphosée en un jour. Le style actu convient bien mieux à ses chroniqueurs. Et contrairement au jour précédent la pastille humoristique était très réussie. Stéphane de Groodt fut très pince sans rire (comme Rédouanne Marjane), mais drôle.

Bref, Le supplément m’a plu... un jour sur deux. Laissons tout de même le temps à Maïtena et à sa bande de s’installer tranquillement. Une chose est sûre, je prendrai sans doute un supplément régulièrement.

Tag(s) : #Canal+