EW11-Roumanoffetlesgarcons.gif

 

C’était la seconde nouveauté de l’access prime time de France2 avec Volte Face, un programme court pour mettre sur orbite David Pujadas et son JT.


France 2 a donc choisi la star comique en vogue en ce moment Anne Roumanoff. Jugée ringarde il y a 10 ans, elle est désormais branchée et semble être le recours de France 2.


Roumanoff et les garçons est un format de 7 minutes plutôt hybride. Il croise à la fois stand up, sketch et plateaux. Et on peut dire que le tout est plutôt inégal. L’émission démarre sur un stand up d’Anne Roumanoff, qui varie en qualité en fonction des jours. Certains jours, elle a choisi des top 6, un classique toujours efficace, quant aux autres jours cela ressemble plus à ses prestations de Radio Bistrot dans Vivement Dimanche prochain, mais je trouve que cela tombe un peu à plat. C’est LE gros problème de l’émission, beaucoup de choses tombent à plat, et ce n’est pas le petit jingle qui ponctue chaque blague qui aide. Cela se fait ressentir également lors des plateaux. Ils sont au nombre de deux dans l’émission. Anne lance ses garçons sur des sujets et ils nous servent des petites brèves qui tombent elles aussi souvent à plat. On relève également un manque de fluidité et de naturel dans ces séquences. Certains comme Willy Rovelli tirent tout de même leur épingle du jeu. Sans doute parce qu’ils font parti des auteurs et qu’il est plus facile pour eux d’interpréter leurs textes. C’est assez dommage que cette partie ne fonctionne pas car elle est écrite par des auteurs de talent, dont Florian Gazan. On notera que lorsque Willy fait une chronique hors plateau, la sauce prend mieux. On peut donc dire que ce qui marche le mieux ce sont les sketchs, souvent des parodies, qui sont plutôt drôles et bien faits.


Finalement, le gros défaut de Roumanoff et les garçons vient des plateaux, et il faudrait peut-être envisager de les réduire en ne conservant que l’introduction d’Anne. Un petit défaut également, la longueur des jingles qui lancent les sketchs. Quand on fait un programme court, il faut réduire au maximum ces jingles et ainsi éviter d’alourdir le format.


Il y a aussi une vraie erreur de programmation de la part de France 2, en effet le programme est diffusé vers 19h40 soit après un premier tunnel de pub qui le sépare de Volte Face et avant un autre tunnel (très long) qui le sépare du journal. Bizarre comme choix, car a priori cette émission devait booster l’audience du journal, comme Un gars une fille à l’époque, mais en la mettant 10 minutes avant, ça ne sert pas à grand-chose.


Roumanoff et les garçons doit donc se perfectionner, ce qui est tout à fait normal pour un programme humoristique, et son horaire est à revoir. Espérons que France 2 résolve le problème car en une semaine l’audience est considérablement descendu à tel point que le fameux tunnel de pub suivant le programme (et précédent le 20h) fait plus d’audience.

Tag(s) : #France 2