EW07-Meteofrance2.gif

 

Annoncée cet été par un communiqué de presse, la nouvelle météo de France 2 a démarré dimanche soir.
Pas de changements de carte pour les premiers pas de Philippe Verdier en tant que nouveau chef du service météo de France2, mais un nouveau plateau.


Basé sur celui du JT de France2, le présentateur météo évolue désormais sur un large plateau virtuel avec ses plus et ses moins, voyons cela en détails.


Commençons par le générique, qui est, lui aussi, basé sur celui des JT de la chaine. Un carré rouge (qui reste apparent tout au long du bulletin comme aux JTs), défile devant la verrière du JT. Car si le plateau est virtuel, la verrière réelle dont il est inspiré sert au générique. On regrettera que le générique ait été tourné en plein jour et qu’il n’existe pas une version nuit pour les bulletins du soir. Le générique n’est tout de même pas tout à fait nouveau puisqu’il garde quasiment le même audio que le précédent.


Car si la verrière du générique nous montre toujours un ciel de journée, ce n’est pas le cas du ciel qui apparait sur le plateau. Tout en virtuel, le plateau nous montre une vue sur un extérieur virtuel, lui aussi, qui change en fonction du moment de la journée et du temps prévu. La seule question que je me pose est : quel temps est pris pour référence ? Celui de Lens ou de Marseille, car souvent ce n’est pas le même. Si le décor a un réel avantage : être évolutif, il est pour le moment de piètre qualité et très pixellisé notamment si vous avez une télé HD. Ce large plateau permet au présentateur de se déplacer et de pouvoir nous montrer sur un même plan diverses informations. C’est d’ailleurs aussi une des nouveautés des bulletins, de petites statistiques sont désormais présentées ce qui rend l’ensemble plus informatif et ludique.


Alors, bien évidemment, la base de la météo, ce sont les cartes. Celles-ci n’ont donc pas évolué et sont toujours moins précises que celles de TF1. On notera qu’en début de semaine les cartes du lendemain n’étaient pas en plein écran alors que celles des jours suivants l’étaient. Un aspect négatif rectifié en milieu de semaine.


Bref, si la nouvelle météo de France2 ne révolutionne pas le style, les nouveautés mises en place sont plutôt positives, même si elles restent perfectibles. Lorsque ce sera le cas, un grand soleil brillera sur France2 !!!

Tag(s) : #France 2